FFMC 17
Fédération Française des Motards en Colère Antenne 17

Site de l’antenne départementale de la Fédération Nationale des Motards en Colère de Charente-Maritime (17).
Retrouvez l’actualité du monde de la moto, agenda des sorties et des itinéraires sympa pour rouler

Concentr’ des Millevaches... c’était super

Que de bons souvenirs lors de ce week end des 11 et 12 Décembre 2010.

Article mis en ligne le 16 décembre 2010

par Pierrot
logo imprimer

Pour un motard du mois de Mai comme moi, rouler en décembre est presque un challenge. Depuis longtemps, j’avais envie de rouler avec des copains, en hiver, avec un objectif bien stupide : une nuit en tente, en décembre, dans le froid, autour d’un feu de bois…

Étonnamment, on ne peut pas dire que mon idée suscitait un véritable enthousiasme… Et la concentration des Millevaches est apparue à l’horizon. Weekend des 11 et 12 décembre, 2500 motards qui se retrouvent dans un champ pour fêter le bonheur de se retrouver là. Deux ou trois roues uniquement.
Jean Marc a été le seul des copains à relever le défi, et c’est en discutant avec Christian, un motard de la sécurité du marathon, que j’ai trouvé d’autres courageux partants de la Rochelle. Coup de chance, car jean Marc, en bisbille avec ses cervicales, m’a lâché juste avant le départ (et il valait mieux d’ailleurs).
Rendez vous le samedi matin à 8h15 pour retrouver des gars que je ne connaissais pas mais qui devaient valoir la peine d’être connus, s’ils étaient prêts à braver le froid.

C’est à 7h45, chevauchant ma belle anglaise que je me suis dit : « t’es vraiment con, là ». Et oui, plus que le froid (-2°), c’est la glace qui a rendu trajet vers Meymac un peu périlleux. Quand j’ai retrouvé les copains, tout le monde était d’accord : « ça glisse !!! ».
Pas grave : 8h30, nous voilà partis (3 sides, 4 motos) et je regrette déjà la troisième roue que certains du groupe ont. Si les poignées chauffantes que je viens d’installer sur la moto m’évitent de me geler les doigts (position « à fond »), le stress ne me quittera pas et je serai noué tout le trajet.
La pose pour retrouver des amis en chemin (3 sides et une moto de plus) est bienvenue ainsi que la halte restauration. Les sides nous disent qu’ils glissent sans arrêt et nous demandent comment on fait pour ne pas tomber en solo. Honnêtement, nous n’en savons rien. Ca glisse, c’est flippant, mais personne n’ira par terre (ce qui ne sera pas le cas de 3 voitures croisées en chemin, qui sont sorties de la route lors de notre périple).

Arrivée à Meymac vers 15h, puis dans le champ sur le plateau des Millevaches (d’où le nom) pour installer les tentes, récupérer du bois. Pas de problèmes avec les bouses, elles sont gelées. Grand beau, ambiance détendue, feux de bois partout. L’apéro débutera vers 17h30, après un tour des campements où les motos (surtout les sides) les plus pittoresques sont de sortie : Ural 2 roues motrices, side GSXR1000-Frigo glacière, trucs absolument improbables, Solex, Bitza 3 roues motrices sur base BMW 1000GS, MZ 1980 attelée à une cantinière…
Après avoir mangé nos préparations chauffées sur le feu de bois, et un deuxième tour du camp (là, faut avouer que certains commençaient à en tenir une belle), l’ensemble du groupe à la sobriété très appréciée s’est glissé dans les tentes (enfin, moi, je me suis couché à 10h30 J) : duvet, sur duvet, etc, etc.
Au réveil, grand beau et un petit tour à la cantine pour boire un café chaud. Nous avons prévu de repartir vers 10h, ce qui sera fait : le groupe, en plus de ne pas traîner sur la route, a le bon goût d’être aussi très homogène dans son fonctionnement. Un vrai plaisir.

Le retour vers La Rochelle sera une formalité, en comparaison de l’aller : ce n’est gelé que dans les vallées et à l’ombre. Facile, donc.
Bref, un super souvenir, avec un groupe extrêmement sympathique et accueillant (les gaulois, qu’ils s’appellent), et une envie pressante : rouler (qui a dit arsouille ?) avec eux sur des routes non verglacées et peut être même sèches, avant d’y retourner l’année prochaine. Peut être avec ceux que ce compte rendu aura rendus curieux de connaître la concentration des Millevaches.

Pierrot

Les photos sont ici

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4