FFMC 17
Fédération Française des Motards en Colère Antenne 17

Site de l’antenne départementale de la Fédération Nationale des Motards en Colère de Charente-Maritime (17).
Retrouvez l’actualité du monde de la moto, agenda des sorties et des itinéraires sympa pour rouler

La FFMC 17 en colère après les colllectivités locales

Action samedi 27 Octobre 2012 de la FFMC 17 pour pointer du doigt les points noirs dans differentes communes. Partant de La Rochelle, le cortège prend la direction de Chatellaillon puis Clavette et direction gare de péage du pont de lile de Ré en passant par Beaulieu Puilboreau. Les motards dénoncent des zones dangereuses qui peuvent couter des vies.

Article mis en ligne le 3 novembre 2012

par Jean-Marc, l@ntoine
logo imprimer

SAMEDI 27 OCTOBRE 2012 : OPERATION « POINTS NOIRS » DE LA FFMC 17 !

Depuis plusieurs années (tableau récapitulatif sur le site), la FFMC 17 liste les zones potentiellement très dangereuses pour l’utilisateur de 2-3 roues motorisées (« points noirs ») et interpelle les élus et communes concernés, documents de référence à l’appui (guide du CERTU), en vue de leur réaménagement. Certains courriers ou entrevues restent anormalement sans réponse, raison pour laquelle la FFMC de la Charente Maritime a organisé ce samedi 27 octobre une action de revendication en pointant, par bombage de peinture orange fluo, quelques zones très caractéristiques.

Par souci d’efficacité et dans le but de ne pas bloquer inutilement ce quartier très commerçant en après-midi, Jean Marc assisté d’une quinzaine d’adhérents FFMC 17 ont été réaliser le marquage fluo des zones à risques sur Beaulieu (commune de PUILBOREAU), ce qui a simplifié le passage de notre convoi dans le courant de l’après-midi.

Ce samedi après-midi, au départ du Port des Minimes, 130 motards ont répondu à cet appel pour sillonner successivement les communes de CHATELLAILLON (marquage avenue de la plage), CLAVETTE (marquage en Rue principale) et PUILBOREAU (marquage déjà réalisé), afin d’y pointer tout particulièrement les mobiliers urbains et péri-urbains au bord saillant à proximité de la chaussée, pour finir notre périple du jour au péage du Pont de Ré alors qu’en dépit du décès d’un motard en juin et de notre action du 18 août aucun aménagement particulier n’a été mis en place (matérialisation de la bande d’arrêt d’urgence, signalétique et création de zones refuges en cas d’accident sur le pont). Notre marquage aurait pu aller beaucoup plus loin, car d’autres zones accidentogènes ont déjà été listées telles que des bouches d’égout dans la trajectoire, de la peinture glissante, des espaces chargées en gravillons, des chaussées dégradées, etc.

Heureusement, des communes nous répondent et/ou réaménagent les zones dénoncées (exemple de MARENNES ou de SAINTE-MÊME) : elles méritent qu’on leur décerne un « casque d’or » ! D’autres, pas assez nombreuses, nous convient à participer à la réflexion en terme d’aménagements urbains (telles DOMPIERRE SUR MER et LA ROCHELLE)

Vous l’aurez compris, les communes visitées ce samedi 27 octobre méritent davantage qu’on leur attribue un « casque d’âne »...

Remerciements au MOTOCLUB ROCHELAIS, à celui des BESTIOLES, à celui de LA BANDE A PISTON et au MOTO CLUB DE ROYAN pour leur implication. Tout en saluant la présence des deux motards de la Police Municipale qui ont ouvert le cortège, secondés comme toujours par l’équipe de sécurité déployée par la FFMC 17.

Bien entendu, au cas où les zones pointées ce samedi resteraient en l’état, la FFMC 17 vous inviterait à une manifestation de bien plus grande ampleur dans les mois qui viennent !

Article du Sud Ouest du 27/10/2012
de Philippe Baroux
Charente-Maritime :
les Motards en colère marquent les points noirs de l’agglomération rochelaise

Les Photos de Ksper

Les Photos de Jean-Christophe

Et la vidéo de Patrick

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4